Londres 1908, le marathon et les Kényans

Londres est une grande ville olympique. Elle organise en 2012 ses 3èmes Jeux. Un record.

Revenons rapidement sur quelques anecdotes du passé qui nous amèneront à des anecdotes du présent… pour nous ramener peut-être vers le passé !

Tout a commencé il y a un peu plus de 100 ans, en 1908 très précisément. Londres a accueilli ses premiers JO mais ça n’aurait pas dû se passer comme ça.

Les JO de Londres de 1908 auraient dû se dérouler à Rome. Mais l’éruption du Vésuve en 1906 a contraint le gouvernement italien à renoncer à l’organisation des JO pour pouvoir reconstruire la région dévastée et notamment Naples. Londres a alors posé sa candidature et a gagné face à Berlin.

Parmi les nouveautés de ces premiers JO de Londres en 1908, l’une reste d’actualité : il s’agit de la distance exacte du marathon. En effet, pour que la course puisse commencer au château de Windsor et se finir juste devant la loge royale dans le stade olympique, la course devait se faire sur 42,195 km. C’est toujours la distance précise de tous les marathons.

Et pour terminer sur le marathon, sachez qu’il n’y a pas de record du monde de la distance mais une meilleure performance mondiale de tous les temps. C’est pareil, me direz-vous. Eh bien, pas tout à fait. Si tous les stades olympiques du monde répondent aux mêmes critères très précis, il est impossible de fabriquer un parcours identique de 42,195 km dans chaque ville où se court un marathon. Si chaque course en athlétisme est différente, chaque marathon, lui, est unique.

Et cette meilleure performance mondiale de tous les temps est détenue par le Kényan Patrick Makau depuis le 25 septembre 2011 avec un temps de 2h03 et 38 secondes.

Mais Makau ne sera pas à Londres… Il n’a pas été sélectionné dans l’équipe masculine kényane de marathon. Comment est-ce possible ? Eh bien, tout simplement parce que les Kényans sont trop forts en marathon. Le nombre d’athlètes masculins kenyans à avoir réalisé les minimas olympiques y est tout à fait exceptionnel (près de 300 !!) et seuls 3 d’entre eux peuvent courir chez les hommes. 3 noms – extrêmement prestigieux, je vous rassure – ont donc été donnés mais pas celui du recordman du monde. Makau a raté sa sélection à cause de son abandon lors du marathon… de Londres 2012 justement. Course très importante pour les sélectionneurs. Décidément, Londres en 2012 n’était pas pour lui…

Publicités

6 réflexions sur “Londres 1908, le marathon et les Kényans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s