Le judo, la voie de la souplesse

Vendredi 3 août, Teddy Riner est devenu champion olympique de judo chez les plus de 100 kgs. Sans doute la médaille la plus attendue pour le France, tellement ce jeune homme de 23 ans domine sa discipline. Avec ses 2,04 m et ses 138 kgs, il avait déjà tout gagné, à plusieurs reprises. Seul l’or olympique lui manquait puisqu’il avait échoué en 2008 à Pékin à seulement 19 ans. Il en était tout de même reparti avec le bronze mais, vexé par ce métal moins noble, il avait passé 4 ans à se préparer pour cette journée du 3 août. Mission désormais accomplie.

Digne successeur de David Douillet qui, avant de se lancer en politique, fut double champion olympique chez les poids lourds à Atlanta en 1996 et à Sydney en 2000, Teddy Riner devra, pour le dépasser, remporter un nouveau titre olympique dans 4 ans à Rio. Il n’aura alors que 27 ans. Tous les espoirs sont permis.

Si les judokas français et, plus largement, occidentaux, brillent dans la discipline depuis un moment déjà, le judo a d’abord été la chasse gardée du Japon. Pourtant, dès son introduction aux JO de Tokyo en 1964 (le pays organisateur pouvant choisir d’introduire un nouveau sport durant ses Jeux), l’une des 4 médailles d’or attribuées, celle de la catégorie open (toutes catégories), fut gagnée par le Néerlandais Anton Geesink. Un choc pour le public japonais qui ne s’attendait pas à se voir battre dans son sport.

Le judo est né en 1882 au Japon. C’est un art martial, un sport de combat et un art de vivre. Ju-do signifie « la voie de la souplesse ». Son fondateur, Jigoro Kano, n’avait que 22 ans lorsqu’il a imaginé le premier art martial moderne qu’il a créé dans le but d’éduquer le corps et l’esprit. Son objectif était d’aller au-delà du ju-jitsu, qui était issu de techniques de samouraïs pour se battre désarmé et dont le but fondamental était de mettre l’adversaire hors d’état de nuire. La légende veut que l’idée soit venue à Kano en observant les cerisiers et les roseaux en hiver. Les branches dures des cerisiers se cassaient sous la neige alors que les roseaux se débarrassaient en se pliant de cet ennemi blanc. Le concept éducatif était là : tel le roseau, l’homme souple peut vaincre l’homme fort.

Le judo est aujourd’hui un sport universel et les Japonais ne sont plus seuls au monde depuis bien longtemps aux JO. Mais le record suprême est toujours la propriété du pays du soleil levant puisque le seul triple champion olympique de judo est japonais : Tadahiro Nomura a gagné les Jeux en 1996, 2000 et 2004 chez les super légers. Et le Japon reste encore aujourd’hui la grande nation du judo avec 35 médailles d’or dans les Jeux olympiques. La France, 2ème au tableau des médailles, n’en a que 10. La route est encore longue avant de dépasser les inventeurs du judo.

Bien plus qu’un sport, le judo est un principe de vie aux valeurs morales essentielles. Kano reçut d’ailleurs après sa mort une ceinture symbolique. Une large bande blanche, couleur des débutants, pour ne jamais oublier qu’on n’a jamais tout appris… Sayonara !

Publicités

4 réflexions sur “Le judo, la voie de la souplesse

    • Merci Féry, on fait une belle équipe avec Sara et ça fait d’autant plus plaisir et donne donne sens que ça soit apprécié au point de même donne envie d’aimer de nouvelles choses! A très bientôt et bon voyage!!!

  1. De très belles illustrations au service d’un article bien écrit et instructif.
    Moi je dis, médaille d’or de la plume et du pinceau pour Marielle et Sara, la team gagnante des bons mots et des crayons !

    Laurence

    • Merci Laurence!!! On est assez heureuses de gagner ce genre de récompense, surtout de la part de personnes qui ne sont pas les dernières-nées en matière de goût! On a aussi un bel article daté de ce jour dans Elle.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s