Que sont-ils devenus ? La deuxième vie des athlètes

Une carrière d’athlète se termine généralement vers l’âge de 30 ans. Lorsque la gloire s’arrête, le sportif doit faire autre chose de sa vie. Quand il s’agit d’une star, ce n’est souvent pas l’argent qui le guide. Plutôt le besoin de s’occuper. Retour sur quelques parcours post-compétition de légendes de l’athlétisme.

La reconversion classique pour les anciennes célébrités de l’athlétisme est de rester dans le milieu du sport. Devenir consultant pour les médias est très fréquent. Michael Johnson, icône du 200 m et du 400 m, est devenu consultant pour des télés et des journaux américains et européens. Idem pour Marie-José Perec, qui est devenue consultante en athlétisme pour la presse écrite.

D’autres, plutôt que de commenter les exploits des nouvelles générations, décident de s’impliquer dans les organes de décision du sport. Ils rangent alors les crampons et sortent le costume-cravate. Sergei Bubka, l’ancien perchiste ukrainien, est ainsi membre du Comité International Olympique (CIO) depuis qu’il a pris sa retraite sportive. Tout comme Hicham El Guerrouj, ancienne star marocaine du demi-fond. Jonathan Edwards, le champion britannique de triple saut, outre une nouvelle carrière de consultant, s’est impliqué dans le comité d’organisation des JO de Londres.

Un rôle dans les instances sportives n’est pas incompatible avec le business. Bubka est également un redoutable homme d’affaires (il est le propriétaire d’une des banques d’affaires privées de son pays, banque qui a récemment été nationalisée) et El Guerrouj, après avoir terminé des études en management et marketing sportif, est devenu le distributeur exclusif de Nike au Maroc.

Et pour les boulimiques de l’activité, il y a aussi la politique. En plus de toutes ses autres casquettes, Bubka fait de la politique en Ukraine. Carl Lewis, qui a récemment avoué ne pas être un grand fan d’athlétisme et dit qu’il allait plutôt s’intéresser à l’escrime durant ces JO, a, quant à lui, voulu se lancer dans la bataille des sénatoriales du côté démocrate dans le New Jersey, l’Etat où il a grandi. Sa candidature a été rejetée car il ne remplissait pas les conditions de résidence. Il devra donc attendre avant de débuter dans ce nouveau type de compétition.

Certains athlètes se reconvertissent dans d’autres sports. Jean Galfione, champion olympique à la perche à Atlanta en 1996, s’est ainsi tourné vers la voile, son autre passion, avec des courses prestigieuses et des reportages télévisés à bord de son voilier. D’autres continuent dans le même sport bien après l’âge de la retraite sportive. Merlene Ottey, l’athlète jamaïcaine naturalisée slovène, continue à courir… À plus de 52 ans !

Mais certains destins se terminent de façon tragique. Pierre Quinon, champion olympique 1984 à la perche également, avait connu une reconversion originale : camion de rôtisserie pour gagner sa vie et peinture abstraite comme moyen d’expression. Mais, rattrapé par ses démons, il s’est suicidé en 2011. Une triste fin qui montre, dans son aspect le plus extrême, que la retraite sportive est difficile à vivre et qu’il est essentiel pour les anciens athlètes, même s’ils étaient des stars, de bien négocier ce tournant de leur vie.

Reste à savoir ce que vont devenir les Bolt, Isinbayeva, Sanchez et compagnie. Difficile de les imaginer ailleurs que sur une piste d’athlétisme pour le moment. Rendez-vous dans une dizaine d’années pour voir qui a choisi les projecteurs des médias, qui a voulu tenter le challenge politique et qui est devenu acteur !

Publicités

4 réflexions sur “Que sont-ils devenus ? La deuxième vie des athlètes

  1. Pingback: Le deuxième souffle | Onion Rings 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s