L’histoire mouvementée du handball

Les Championnats du monde de handball masculin se sont terminés dimanche dernier avec une victoire écrasante de l’Espagne sur le Danemark. Une page se tourne. L’équipe de France, qui dominait la discipline depuis plusieurs années, est rentrée chez elle bredouille. Cette fin de règne des Experts – c’est le surnom de la génération de l’équipe de France depuis 2008 – vient s’ajouter à l’affaire des paris truqués mettant en vedette d’une façon très déplaisante plusieurs joueurs dont Nikola Karabatic, qui est la star française actuelle de la discipline.

Handball_championnats_masculins_2013

Sport très apprécié du public français, pour la simplicité de ses joueurs, pour l’absence de salaires mirobolants, pour ses excellents résultats quand les autres équipes nationales (football, rugby) ne décrochaient pas ou peu de titres internationaux, le handball français semble aujourd’hui mal en point. Depuis cette fameuse médaille de bronze surprise des Barjots en 1992 aux JO de Barcelone, depuis ce premier titre mondial français en sport collectif en 1995, le handball avait acquis une place de choix dans le cœur des amateurs de sport. Mais, si le grand public français l’a découvert sur le tard, le hand a une longue histoire mouvementée qui commence juste avant le début du 20ème siècle.

hand_ball_gazon_outdoor_olympia_36

Les origines du handball se situent en Europe du Nord, centrale et de l’Est. Avec des racines danoises, un sport cousin tchécoslovaque et des règles allemandes fixées après la Première Guerre mondiale (le nom du sport, d’ailleurs, est allemand : il faut prononcer le « ball » comme une balle en français et non à l’anglaise), le jeune sport est officiellement introduit aux Jeux olympiques à Berlin en 1936, après une démonstration à Amsterdam en 1928. À l’époque, il se joue encore à onze et en plein air, comme le football. C’est dans les années 60 que le handball prend sa forme actuelle. Il quitte les terrains d’extérieur pour l’intérieur des gymnases et délaisse définitivement sa version à onze pour le jeu à sept, qui est beaucoup plus rapide, technique et spectaculaire. Après une longue traversée du désert, le handball est réintégré aux JO de 1972 à Munich, en Allemagne une nouvelle fois. Chez les femmes, il entre au programme olympique quatre ans plus tard, aux JO de Montréal en 1976.

Côté français, c’est durant la Deuxième guerre mondiale que le régime de Vichy crée la fédération française et inscrit le handball dans les programmes scolaires. Avant cette période, le handball n’est pas un sport populaire en France. À la Libération, la fédération est dissoute et interdite. Elle ne renaît qu’en 1952.

tableau_regles_handball

Aujourd’hui, le handball fait partie du patrimoine sportif français. Si vous avez fait vos études secondaires dans le système français, vous avez certainement joué au handball durant votre jeunesse. En effet, ce sport est le petit chouchou de l’Éducation nationale. Peut-être n’avez-vous jamais joué au basket-ball ou au rugby durant vos années collège et lycée mais vous avez très certainement fait du handball. Étrange, non ? Y aurait-il un lobby du handball scolaire ? Si vous avez des commentaires sur le sujet, dites-nous tout. Ce mystère nous intéresse !

Publicités

2 réflexions sur “L’histoire mouvementée du handball

  1. Merci les onions, encore un sujet que je pourrai jeter à la face de mes amis qui ne connaissent rien en sport mais qui voient des « complots » partout! je suis sûre ils vont bien trouver des preuves pour corroborer leurs théories…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s